DISTILLERIES

Absinthe DuVallon, Jean-Jacques Charrère

Absinthe DuVallon, Jean-Jacques Charrère

À : Natif et originaire de Fleurier, distillation dans le Val-de-Travers

Distillateur légendaire du Val-de-Travers, cet ancien journaliste-photographe compte parmi les producteurs artisanaux d’absinthe les plus prisés des spécialistes. Et pour cause, il a la bleue dans le sang. Sa grande tante, La Malotte, décédée en 1969, produisait dit-on la meilleure absinthe clandestine de la vallée. Distillatrice hors-la-loi aussi, sa mère, La Marta. C’est dans les vapeurs anisées de ses cuites, dans le garage de la maison familiale à Fleurier, que Jean-Jacques a grandi.

« On allait chercher les cornets de graines à la pharmacie et, allez hop, disait ma mère, vous mettez tout dans l’alambic. Le samedi et le dimanche, les gens venaient chercher leur absinthe. On faisait aussi bistrot ». Ouvrière dans l’horlogerie, elle commence à distiller à la naissance de son fils. La Marta s’occupe de l’alambic quand le père, Bubu, neveu de la Malotte, accueille les clients… et « boit le bénéfice, disait ma mère avec un sourire en coin »

La Malotte, distillatrice clandestine d'absinthe
La Malotte, mythique clandestine du Val-de-Travers, dans sa cuisine en 1965. Crédit photo : Archives personnelles de Jean-Jacques Charrère.
L'alambic clandestin de la Marta
L'alambic clandestin de la Marta, maman de Jean-Jacques Charrère

En quarante ans de clandestinité, la Régie des alcools a frappé souvent. La dernière fois alors que Marta affiche 70 ans au compteur. À la menace de 20 jours d’emprisonnement pour la distillation de 1230 litres d’absinthe, elle réplique au juge : « J’ai fait du bon travail. Elle était bonne mon absinthe ! »

Et Jean-Jacques de sourire : « Quelques jours plus tard, ça sentait à nouveau l’absinthe dans sa maison. Faut bien payer l’amende, déclara ma mère… »

C’est la recette datant de 1951 de sa résistante de mère que Duvallon réinterprète en une multitude d’absinthes, tour à tour anisées, amères, douces, blanches ou vertes. Des recettes qu’il peaufine lui-même ajoutant sa signature, comme ces plantes du sud ou ces feuilles de coriandre fraîche.

Les absinthes DuVallon

Absinthe Lait du Jura 70cl

CHF 53.00
Un Lait du Jura, c'était l'un des nombreux codes secrets pour boire une bleue au bistrot pendant l'interdiction. C'est aussi cette blanche inspirée de la « boueuse » qu'apprêtait clandestinement la mère du distillateur. Très douce, très anisée. Distillerie : DuVallon, Jean-Jacques Charrère Teneur en alcool : 53° Contenus disponibles : 70cl, 4cl

Absinthe La Veuve Verte 50cl

CHF 51.00
Une verte amère qui se prête au rituel de la cuillère et du sucre pour l'infuser de douceur. Sa robe verte, entièrement naturelle, est due à la lente macération de petite absinthe, d'hysope et de mélisse. En bouche, une bouffée végétale intense. Distillerie : DuVallon, Jean-Jacques Charrère Teneur en alcool : 69° Contenus disponibles : 50cl, 4cl

Absinthe verte Nocif 50cl

CHF 50.00
Voici une absinthe qui s'infuse de plantes originales, pour de déconcertantes notes voyageuses en bouche. Coriandre fraîche, citronnelle, plantes provençales, lentement macérées pour une jolie robe verte. Une recette très douce, très végétale, complexe. Distillerie : DuVallon, Jean-Jacques Charrère Teneur en alcool : 65° Contenus disponibles : 50cl, 4cl

Absinthe Nocif 70cl

CHF 52.00
Une blanche « nocive » comme un pied de nez à ceux qui affirmaient que l'absinthe rendait fou, avant de l'interdire. Dans ce nectar, les saveurs typiques de la grande absinthe de la région qui explosent en feu d'artifices floral. C'est sec et délicieusement amer. Distillerie : DuVallon, Jean-Jacques Charrère Teneur en alcool : 53° Contenus disponibles : 70 cl

Absinthe DuVallon 70cl

CHF 53.00
Voici la « classique » du réputé DuVallon, une blanche anisée et douce, « l’absinthe des apéros entre copains, sans prise de tête » s'amuse son créateur. Douce sur la langue, forte en bouche, elle ne joue pas la surenchère d'herbacé, de floral ou de complexité. Une blanche accessible, un must. Distillerie : DuVallon, Jean-Jacques Charrère Teneur en alcool : 53° Contenus disponibles : 70cl, 4cl

Absinthe Blandine 50cl

CHF 51.00
Les amateurs de Pastis apprécieront cette Blandine, riche en badiane et en réglisse. Et pour cause, dans les années 1960, les clandestins élaborent ces recettes « pastisées » pour concurrencer l'alcool anisé français, qui fait alors fureur. Peu amère donc, elle est cependant plus forte que son cousin du Sud, titrant à 65% vol. alcool. Distillerie : DuVallon, Jean-Jacques Charrère Teneur en alcool : 65° Contenus disponibles : 50cl

Absinthe DuVallon 4cl

CHF 8.00
Voici la « classique » du réputé DuVallon, une blanche anisée et douce, « l’absinthe des apéros entre copains, sans prise de tête » s'amuse son créateur. Douce sur la langue, forte en bouche, elle ne joue pas la surenchère d'herbacé, de floral ou de complexité. Une blanche accessible, un must. Distillerie : DuVallon, Jean-Jacques Charrère Teneur en alcool : 53° Contenus disponibles : 70cl, 4cl

Absinthe verte Nocif 4cl

CHF 8.00
Voici une absinthe qui s'infuse de plantes originales, pour de déconcertantes notes voyageuses en bouche. Coriandre fraîche, citronnelle, plantes provençales, lentement macérées pour une jolie robe verte. Une recette très douce, très végétale, complexe. Distillerie : DuVallon, Jean-Jacques Charrère Teneur en alcool : 65° Contenus disponibles : 50cl, 4cl

Absinthe Lait du Jura 4cl

CHF 8.00
Un Lait du Jura, c'était l'un des nombreux codes secrets pour boire une bleue au bistrot pendant l'interdiction. C'est aussi cette blanche inspirée de la « boueuse » qu'apprêtait clandestinement la mère du distillateur. Très douce, très anisée. Distillerie : DuVallon, Jean-Jacques Charrère Teneur en alcool : 53° Contenus disponibles : 70cl, 4cl

Absinthe La Veuve Verte 4cl

CHF 8.00
Une verte amère qui se prête au rituel de la cuillère et du sucre pour l'infuser de douceur. Sa robe verte, entièrement naturelle, est due à la lente macération de petite absinthe, d'hysope et de mélisse. En bouche, une bouffée végétale intense. Distillerie : DuVallon, Jean-Jacques Charrère Teneur en alcool : 69° Contenus disponibles : 50cl, 4cl